mercredi 26 décembre 2018

Les voyages de Gulliver / Le chameau blanc

Les voyages de Gulliver

Cet immense classique est le premier long métrage d'animation non-produit par Disney. Mais aussi le premier film d'animation dans lequel les comédiens ayant interprétés les voix des personnages sont crédité. Ce film est produit par les studios Fleischer, et pour y arriver, ils ont dû prendre de l'expansion, passant de 200 à 700 dessinateurs. Ils ont misé gros sur ce premier long métrage pour compétitionner Disney. Malgré les nombreuses critiques négatives de Disney sur sa qualité, ils se sont sentis obligé de repousser de trois mois la sortie de leur film Pinocchio (1940) pour éviter la concurrence.

Max Fleischer est un des pionnier de l'animation, et sa carrière remonte aussi loin que 1914. Parmi ses plus célèbres créations, il y a Betty Boop, Popeye, et la toute première série animé de Superman. Il est un innovateur technologiquement. Il a donné naissance à la rotoscopie (tracer des séquences d'action réelle), le rotographe (un dispositif permettanyt aux animateurs de mettre un personnage animé dans le monde réel) et plusieurs autres. Max et ses frères (Dave et Lou Fleischer) auraient pu être les premiers à réaliser un long métrage d'animation. C'était leur désir, et ils voulaient réussir cet exploit avant Disney. Toutefois, les films Paramount n'étaient pas intéressé par l'idée. À l'époque, la plupart des gens croyaient que personne ne voudrait s'asseoir devant un film d'animation durant 90 minutes. Les choses ont bien changé. C'est après la sortie et le succès de Blanche Neige et les sept nains que Paramount accepte. Après un long brainstorm, les Fleischer s'arrête sur "Les voyage de Gulliver". Ce fut un grand succès.

Le film s'inspire du livre de Jonathan Swift, une satire anti-guerre publié en 1721. Bien entendu, l'histoire est simplifié pour le film, et le résultat est remplit de trous. Par exemple, après le naufrage, Gulliver ne se réveille qu'au bout de 45 minutes dans le métrage et en grande majorité, il se contente de regarder les liliputiens en souriant. Sans oublier les mariés! La princesse n'a pas une seule ligne tandis que le prince n'en a qu'une seule. Mais je vous rassure, ces coins ronds n'affecteront pas votre visionnement. Vous l'apprécierai pour ce qu'il est: un trésor important du cinéma d'animation. 

Les spectateurs habitué à Disney, considéreront probablement que Gulliver est moins sophistiqué. Les différents styles d'animation utilisé dans sa création, sont un peu conflictuels. Les liliputiens au style très cartoon bonbon se compare difficilement avec Gulliver, dessiné en rotoscopie.

Les chansons du films ont été grandement critiqué comme étant des pastiches des chansons de Blanche Neige de Disney. Et il faut admettre que lorsqu'on les compare, la ressemblance est très surprenante. La chanson "It's a Hap-hap-happy day!" a littéralement été jugé comme un affront à Disney.

Donc, ça fait quand même beaucoup de points négatifs, et même, j'ai tourné les coins ronds. Mais alors, est-ce vraiment un bon film divertissant? Oui, sans l'ombre d'un doute. Il possède un charme incroyable qui saura vous accrocher et vous emmener avec lui dans l'aventure. L'essayer c'est l'adopter, ne serait-ce que pour être témoin de ce morceau important de l'histoire du cinéma d'animation.

Le film est aujourd'hui libre de droit. Ce qui veut dire que de nombreux distributeurs l'ont sortie en VHS et en DVD mais en qualité discutable puisqu'ils n'avaient pas accès aux pelicules originales pour un transfert digne de ce nom. Il existe une sortie DVD et Bluray toutefois qui a mis le travail nécessaire pour redonner vie et couleur au film, cherchez la version remasterisé. Il a été diffusé pour la première fois à Ciné-Cadeau le 28 décembre 1987. On se fiant à l'horaire, Les voyages de Gulliver ont aussi été diffusé dans les saisons 2006-2007, 2007-2008, et 2008-2009, présenté en 2 épisodes. J'ignore s'ils ont présenté le Gulliver de 1939. Ça me parait surprenant qu'ils aient choisit un film aussi vieux avec la restructuration et mise au goût du jour de leur programmation, mais comme il est libre de droit, ça reste une chose possible. Si vous en savez plus, partagez vos connaissances avec nous!

FICHE TECHNIQUE
Titre original: Gulliver's travels
Titre alternatif:
Gulliver
Année de sortie:
1939
Première diffusion à Ciné-Cadeau: 
Rediffusion à Ciné-Cadeau:
Durée: 76 minutes
Pays: États-Unis
Réalisateur: Dave Fleischer
Scénario: Jonathan Swif, Edmond Seward, Dan Gordon, Cal Howard, Tedd Pierce, Izzy Sparber,
Musique: Victor Young
Produit par : Fleischer Studios
Synopsis: Le survivant de l'épave du navire, Gulliver, débarque à terre sur Lilliput et assiste à l'ouverture d'une petite guerre entre le roi Lilliputien Little et le roi Bombo de Blefuscu.




******


Le chameau blanc

Produit par Tecima et les studios 352 est une sorte de conte de Noël inspiré d'une nouvelle écrite par Annie Massinger.Durant sa production, il y a eu plusieurs différents entre les responsables des différents studios impliqués (notamment Kid Cartoons en co-réalisation). Ces querelles ont entrainés des ruptures de rythmes et de graphisme dans l'animation et dans les personnages. Au final, certaines scènes/personnages semble déconstruit(e)s.

 Suite à ses problèmes de production, les studios du Luxembourg profite de la nouvelle ouverture vers l'Est Européen et engage un contingent d'animateurs hongrois pour renforcer l'équipe. Ce fut un travail acharné, sympathique et drôle, considérant que le réalisateur devait partager l'information en anglais, pour qu'on le traduise ensuite en hongrois à l'équipe d'animateur. Tous partagent un souvenir mémorable de la production, mais malheureusement, ça n'a guère arrangé les défauts d'homogénéité du film. Le résultat aurait pu être beaucoup mieux avec un peu plus de rigueur et de discipline (les mots du réalisateur lui-même), mais ils n'ont pas arrivé à sortir du gouffre.

"Le chameau blanc" est un film d'animation de qualité approximative, et combiné à ses personnages bibliques... je dois dire que ce n'est pas ma tasse d’athée.Il a été diffusé à Ciné-Cadeau pour la première fois le 25 décembre 1991, et rediffusé le 27 décembre 1993 et le 23 décembre 1995.

Merci à Sammy Mahfouf pour la trouvaille!

FICHE TECHNIQUE
Année de sortie: 1991
Première diffusion à Ciné-Cadeau: 25 décembre 1991
Rediffusion à Ciné-Cadeau: 27 décembre 1993, 23 décembre 1995
Durée: 45 minutes
Pays: Belgique, France Luxembourg
Réalisateur: Raymond Burlet
Scénario: Annie Massinger, Michel Clatigny
Musique: Jang Linster, Ab van Goor
Produit par : Les Producteurs TV-Cine-Video (Telcima), Odec Kid Cartoons, 352 Productions
Synopsis: Melchior, prince héritier d'un petit royaume de Perse du Nord, rêve d'un chameau blanc. À l'occasion de son anniversaire, le roi lui annonce une grande surprise... Le mage Balthazar a trouvé le chameau blanc. Suivant une ancienne prophétie, accompagné de ses amis, Gaspard et Balthazar, Melchior partira pour un long voyage. 



******

Le Chandail

Ce court métrage d'animation, avec humour et nostalgie, ressuscite l'époque des années 1940 où tous les jeunes étaient subjugués par leur idole, Maurice Richard. L'écrivain Roch Carrier n'y échappa point et il nous livre ici les impressions et les sentiments d'une enfance empreinte des modèles du temps. Réalisé par Sheldon Cohen - 1980


******

BONUS:
Le Noël de Madeline



lundi 24 décembre 2018

Kirikou et la sorcière / Aladdin et la lampe merveilleuse (1969)

Kirikou et la sorcière

Pourquoi refaire quelque chose de si bien maitrisé par les prédécesseurs? C'est pourquoi je vous partage un texte en provenance de Planète Jeunesse pour décrire ce classique du cinéma d'animation.


"Le film est sorti dans le quasi-anonymat avec seulement 56 copies sur tout le territoire, alors que dans la même période sortait Mulan (Disney) et le Prince d'Egypte (Dreamworks), tous deux projetés à plus de 600 copies. Mais grâce au bouche à oreille, le film commence à avoir du succès entraînant le tirage de nouvelles copies qui montera jusqu’à 175 au plus fort de l’exploitation du film. Le film fera 1 480 000 spectateurs en France. Le public et la critique s’en emparent, faisant de ce film français l’emblème d’une alternative aux grosses productions commerciales américaines. Il faut remonter au Roi et l’Oiseau pour rencontrer une réussite comparable pour un long métrage d’animation français. "J’ai levé une malédiction", en plaisanta le réalisateur Michel Ocelot. 

Il aura fallu cinq ans d’efforts à Michel Ocelot pour mener à bien son projet, et celui-ci se réjouit d’être reconnu aujourd’hui comme auteur : "J’ai fait ce qui me tenait à coeur, sans me plier à la principale soumission, les lois du marché, les attentes des vendeurs américains." Kirikou étant un conte d'après des thèmes d'Afrique de l'ouest, l’auteur a voulu reproduire l’ambiance des tribus africaines, donc les femmes devaient obligatoirement avoir le torse nu, et pendant toute la durée du tournage, on lui a demandé sans arrêt de cacher les seins. Même sur la France, on lui a promis une levée de boucliers. Une chaîne de télé voulait bien l’aider en lui offrant l’alternative de mettre des soutiens-gorge ou d’arrêter. La lutte a vraiment été quotidienne avant la sortie du film. Comme le dit l’auteur : "On bousillait le message que je voulais faire passer", après une longue bataille, il gagna mais en contrepartie son film sera interdit aux Etats-Unis aux moins de 18 ans par la censure et sera pendant longtemps interdit en Grande-Bretagne, le film n'y sera distribué qu'au milieu de l'année 2003. Autre problème qu’il a rencontré quand il a voulu absolument des acteurs africains, on lui disait : "non, le public n’aime pas les accents et ne va pas comprendre. Il va falloir sous-titrer."


Heureusement encore une fois, il a eu gain de cause.
L'animation du film a été réalisée en partie à Riga en Lettonie.
Il faut aussi savoir que c’était la première fois que le chanteur et compositeur Youssou N'Dour acceptait de faire la musique d’un film.


Kirikou et la Sorcière a été vendu dans plus de 50 pays et a remporté plus de vingt distinctions dans les festivals internationaux."


Kirikou a été diffusé à Ciné-Cadeau pour la première fois le 1er janvier 2002 et ensuite rediffusé le 1er et le 3 janvier 2003.

FICHE TECHNIQUE
Année de sortie: 1994-1998
Première diffusion à Ciné-Cadeau:
Rediffusion à Ciné-Cadeau:
Durée: 74 minutes
Pays: France, Belgique, Luxembourg
Réalisateur: Michel Ocelot, Raymond Burlet
Scénario: Michel Ocelot
Musique: Youssou N'Dour
Produit par : Les Armateurs, Exposure, France 3, Monipoly Productions, Odec Kid Cartoons, RTBF (Belgique), Studio O, Trans Europe Film
Synopsis: Le minuscule Kirikou nait dans un village d'Afrique sur lequel une sorciere, Karaba, a jeté un terrible sort: la source est assechee, les villageois ranconnes, les hommes sont kidnappes et disparaissent mysterieusement. Elle les mange, soutiennent les villageois dans leur hantise.




******


Aladin et lampe merveilleuse

Je suis un fan de ce film d'animation, et je ne suis pas le seul. Je ne pourrais l'expliquer mais le style de dessins me plaît beaucoup, j'aime son originalité. Ça sent les années 60 à plein nez et c'est parfait ainsi.

Il a fait une belle tournée sur le circuit des festivals à sa sortie. Il a fait partit des sélections au festival du film pour enfants de Gijon (Espagne), de Téhéran (Iran) et du festival d’animation de Mamaia (Roumanie). Le film a été un grand succès et ce n'est pas surprenant. Il a ce petit quelque chose de magique, de fantastique, qui réussi à accrocher le jeune spectateur. Son animation (et au risque de me répéter, ses traits de crayons) sont magnifiquement réalisé. Il est très réussi. Sa production dura 10 mois seulement car le distributeur avait le désir de le sortir pour Pâques 1970 en salle. Malgré tout, la qualité du métrage est indéniable. Il a été produit et réalisé par les studios Jean Image dont je vous ai déjà parlé. Plusieurs de leurs films ont été présenté à Ciné-Cadeau, notamment le Secret des Sélénites.

Les chansons sont sympathique aussi. Elles sont interprété par Lucis Dolène, Pascal Duffar, René Hiéronimus, Henri Virlojeux et Chistian Legrand. Ça vous dit quelque chose? Moi non plus. (je me trouve très drôle... parfois). Notez qu'il existe une autre adaptation japonaise en dessins animés de ce conte réalisé en 1982 par la Toei, et qui a aussi été diffusé à Ciné-Cadeau, et ce à plusieurs reprises. À ne pas confondre.

Celui-ci fut diffusé une seule fois à Ciné-Cadeau le 5 janvier 1985, et je m'en souviens malgré mon jeune âge à l'époque. C'est fou comme la mémoire est très sélective. J'ai de la misère à me souvenir ce que j'ai mangé hier.

FICHE TECHNIQUE
Année de sortie: 1969
Première diffusion à Ciné-Cadeau: 5 janvier 1985
Durée: 65 minutes
Pays: France
Réalisateur: Jean Image
Scénario: France Image, Jean Image
Musique: Fred Freed, Christian Sarrel
Produit par : Films Jean Image
Synopsis: Depuis son laboratoire dissimulé dans l’œil du Sphinx, le Magicien d’Afrique complote pour retrouver la lampe merveilleuse qui garantit un pouvoir absolu à quiconque la possède. Le Génie des Ténèbres l’informe que la lampe est cachée dans un pays lointain et que seule une main innocente d’enfant peut s’emparer du trésor. Avec l’aide de son tapis volant, le Magicien voyage jusqu’à une ville remplie de minarets et de jardins merveilleux, où règne un sultan. Il y rencontre Aladin, un garçon pauvre qui vit seul avec sa mère. Se faisant passer pour l’oncle d’Aladin, le Magicien amadoue l’enfant pour servir ses desseins et l’entraîne dans sa quête de la lampe merveilleuse…




******


Contes et légendes:
Le magicien d'Oz
et
La belle au bois dormant

Toujours plus de court-métrage tiré de la collection Contes et Légendes!





******


BONUS:
Christopher et Holly: Les oursons qui ont sauvé Noël
(1994, Australie)

jeudi 20 décembre 2018

Cathy la petite chenille / Le magicien d'Oz

Cathy la petite chenille

ENFIN! Au bout de quatre ans de recherche, nous avons finalement réussit à mettre la main sur ce film mexicain en version française. Nous avions déjà partagé sa suite, "Cathy et les extra-terrestres" par le passé, et d'ailleurs, je vous invite à en apprendre plus sur ce personnage en cliquant ici. Vous m'avez demandé ce film depuis le tout début, gâtez-vous!

Il a été diffusé à Ciné-Cadeau pour la première fois le 27 décembre 1990, pour être ensuite rediffusé en date du 1er janvier 1992, puis le 8 janvier 1994, et finalement le 30 décembre 2000.

FICHE TECHNIQUE
Titre original: Katy la oruga
Titre alternatif:

Année de sortie:
1984
Première diffusion à Ciné-Cadeau: 27 décembre 1990
Rediffusion à Ciné-Cadeau: 1er janvier 1992, 8 janvier 1994, 30 décembre 2000
Durée: 86 minutes
Pays: Espagne / Mexique
Réalisateur: José Luis Moro, Santiago Moro
Scénario: Silvia Roche, Steve Hulett, Peter Young
Musique: Nacho Méndez
Produit par : Televicine S.A. de C.V., Moro Creativos Asociados
Synopsis: La vie paraît bien tranquille à Cathy, adorable petite chenille. Persuadée que des choses beaucoup plus excitantes l'attendent ailleurs, elle décide de partir à l'aventure. En chemin, elle fait la connaissance des habitants de la forêt : les Sieurs corbeaux, Ferdinand le crapaud, Gilbert la petite souris... Ils entraîneront l'intrépide Cathy dans un tourbillon d'aventures palpitantes et lui feront vivre des moments merveilleux...

TÉLÉCHARGER


Le magicien d'Oz
(version japonaise)

Est-ce que j'ai vraiment besoin de vous raconter le magicien d'Oz? Je ne le crois pas. C'est un grand classique connu et aimé de tous. Nous adorons Dorothé et ses amis, le lion, l'épouvantail et l'homme de fer blanc.

Ô que j'ai eu beaucoup de misère à trouver les informations de l'origine de cette série. Pourquoi? Voici son histoire, et merci à Planète Jeunesse pour le coup de pouce. 

Il existe deux séries télévisés inspiré des livres du magicien d'Oz. Celle-ci est une co-production Japon/Canada diffusé pour la première fois en 1984 au Japon. Mais il semble que le Canada ai eu un peu de misère à vendre le produit aux chaines télé. On le comprend lorsqu'en 1987 (3 ans plus tard), l’œuvre est trafiquée pour la faire passer pour une production plus récente. Mais ça ne s'arrête pas là. Ils vont aussi changer les noms japonais au générique par des noms américains. C'est ainsi qu'ils ont trouvé preneur chez les chaines télé. Même la musique a été modifié.

La plupart des gens croient que le Magicien D'Oz se limite à l'histoire rendue célèbre par le film américain de 1939 mettant en vedette Judy Garland. Il existe en réalité 14 histoires différentes du même auteur et dans le même univers. Dans cette série animé japonaise, quatre de ces histoires sont adaptés. Et c'est là que l'on démystifie les films du magicien d'Oz diffusé dans le cadre de Ciné-Cadeau. Un mystère enfin résolu!!

Vous pouvez voir ci-bas les épisodes qui ont été réadapté en version long métrage, pour chacune des quatre histoires. Ce sont ces films (Le magicien d'Oz, Le merveilleux pays d'Oz, Ozma la princesse d'Oz et La cité d'émeraude d'Oz) qui ont été diffusé dans la programmation des fêtes. Donc nous n'avons toujours pas mis la main sur ces versions, mais possédant déjà la série en entier, maintenant au moins, nous pouvons les revoir.

Les versions films monté pour la télé au Canada
Le magicien d'Oz : premier livre (épisodes 1 à 17)
Diffusion à Ciné-Cadeau: 20 décembre 1987, 25 décembre 1989

Le merveilleux pays d'Oz : deuxième livre (épisodes 18 à 30)
Diffusion à Ciné-Cadeau: 2 janvier 1988, 3 janvier 1989

Ozma, la princesse d'Oz : troisième livre (épisodes 31 à 42)
Diffusion à Ciné-Cadeau: 29 décembre 1988

La cité d'émeraudes d'Oz : sixième livre (épisodes 43 à 48)
Diffusion à Ciné-Cadeau: 5 janvier 1988, 22 décembre 1990


FICHE TECHNIQUE
Titre original: Oz no Mahôtsukai (オズの魔法使い)
Année de production:
1986-1987
Durée: 52 x 22 minutes
Pays: Japon, Canada
Réalisateur: Masaru Tonogôchi, Hiroshi Saitô
Scénario: Akira Miyazaki, Takafumi Nagamine
Musique: Hagood Hardy (VF), Shunsuke Kikuchi (VO)
Produit par : Tôhô, CINAR

Cliquez sur les titres d'épisodes pour les regarder
01. Dorothée rencontre les Munchkins
02. Dorothée se fait un ami
03. La route de briques jaunes
04. En route pour la cité d'émeraudes
05. La reine des souris des champs
06. Enfin la cité d'émeraudes
07. La requête du magicien
08. La méchante sorcière de l'ouest
09. Les pouvoirs magiques de Dorothée
10. La fin de la sorcière
11. Mombi, Tip et la coiffe d'or
12. De retour à la cité d'émeraudes
13. Le secret du magicien
14. La bonne volonté du faux magicien
15. Le voyage vers le Sud
16. Glinda la bonne sorcière
17. Le retour à la maison
18. Dorothée revoit le magicien
19. De nouveau au pays d'Oz
20. La fuite de chez Mombi
21. L'attaque de la générale Jinjur
22. La fuite de la cité d'émeraudes
23. Le bûcheron vient à la rescousse
24. Les terribles pouvoirs de Mombi
25. Pris au piège au palais !
26. La fuite magique
27. Glinda accorde son aide
28. La cité d'émeraudes envahie
29. Mombi essaie de rouler Glinda
30. Ozma la princesse d'Oz
31. Tic Tac l'homme mécanique
32. Le prince kidnappé
33. Le désert
34. La poule bavarde
35. Les monstres de pierre
36. Le royaume souterrain des Nomes
37. L'horrible jeu de devinette
38. Dorothée gagne au jeu de roi
39. Le secret de la peur des Nomes
40. Le roi des Nomes tend un piège
41. Sauvés par le soleil
42. Le roi des Nomes prépare sa revanche
43. Le secret de la princesse d'Ozma
44. Les soldats de papier
45. Le monstre grognon se joint aux Nomes
46. Le puits de l'éternel oubli
47. Les Nomes sont en marche
48. Le roi reçoit de l'aide
49. Le couronnement d'Ozma
50. L'attaque des Nomes (épisode manquant)
51. Dorothée et ses amis défendent le palais
52. Tout est bien qui finit bien

******

BONUS:
Bouli (de Noël)






dimanche 16 décembre 2018

Le prince et le pauvre / Un zoo sans éléphant

Un zoo sans éléphant

Ce film d'animation japonais est inspiré d'une histoire vraie, tout en se permettant quelques libertés sur les faits historiques. À cause de la guerre qui approchait, la mairie de Tokyo a donné l’ordre d’abattre tous les animaux jugés dangereux au zoo de Ueno en 1943 (les lions, les ours et les éléphants). En effet, outre le problème des restrictions de nourriture imposé, la mairie redoutait que les animaux ne s’échappent dans un mouvement de panique si un raid aérien se produisait à proximité. Les animaux en liberté auraient alors causé un grande trouble parmi la population. La mairie a bien promis de remplacer tous les animaux lorsque la guerre serait terminée, les employés du zoo étaient néanmoins révoltés par cette décision.

 Dans cette adaptation du roman de l'auteur Ren Saito en 1982, qui nous a offert de nombreux livres pour enfants, on s'attarde sur l'agonie de l'éléphant Tonkey sans montrer la mobilisation des enfants qui ont réclamé la venue d'un nouvel éléphant au zoo de Ueno après la guerre. Dans le film, le premier ministre offre Indira l'éléphant de manière spontanée. Mais en réalité, le nouvel animal a été offert par le premier ministre parce qu'il avait été très touché par les lettres d'au moins 1500 enfants demandant le retour de l'éléphant.

Même si le film est destiné aux enfants, le film dépeint une réalité assez cruelle, prenant le risque d'être trop éprouvant pour le jeune public visé. En tant d'adulte, oui nous sommes touché par l'histoire de Tonkey, mais ce n'est pas un film si marquant malheureusement.

Plusieurs auteurs ont écrit sur le sujet qui à l'époque avait choqué les japonais. Pour en savoir plus sur l'histoire de Tonkey, vous trouverez plus d'infos dans cet article en anglais: www.japanfocus.org


FICHE TECHNIQUE
Titre original: Zô no inai dôbutsuen (象のいない動物園)
Titre alternatif: Tonkey le petit éléphant
Année:
1982
Première diffusion à Ciné-Cadeau: 21 décembre 1985
Durée: 79 minutes
Pays: Japon
Réalisateur: Tsuneo Maeda
Scénario: Ren Saitô
Produit par: Group TAC, Nippon Herald
Synopsis: En 1949 après la guerre, Hidé (12 ans) et sa soeur Myoko (6 ans) sont pauvre et vivent dans une cabane de fortune sous le pont et font de leur mieux pour survivre. Lorsque Myoko se remet de la maladie, il lui offre d'aller au Zoo pour lui montrer l'impressionnant éléphant qui l'avait marqué lors d'une visite alors qu'il était plus jeune. Il sera en colère de constater qu'il n'y a plus d'éléphant, remplacé par une reproduction en carton. Sankichi, un employé du Zoo lui racontera la triste vérité sur ce qui s'est passé...





******


Le prince et le pauvre

Ce film est une adaptation du roman de Mark Twain publié en 1882. Ce conte est un grand classique, je doute fort avoir besoin de vous résumer son synopsis, mais comme il y a toujours quelqu'un dont c'est la première fois, le voici: Deux enfants se ressemblant comme deux goûtes d'eau se rencontrent. Le premier est pauvre et maltraités, tandis que le second est prince. Les deux décident d'échanger leurs rôles.

Ce film d'animation est un complet mystère. Je ne trouve aucune information sur sa production. On constate rapidement que l'animation semble japonaise de par son style reconnaissable, mais je ne trouve absolument rien. Je sais qu'il est indiqué 1977 sur le titre du vidéo mais en réalité, nous n'en savons rien. Il a été diffusé pour la première fois à Ciné-Cadeau le 30 décembre 1988. Il a donc été produit avant cette année. Si vous avez quelconque informations pouvant nous aider, n'hésitez pas à me contacter! Dans le cas échéant, bon visionnement malgré tout!

Première diffusion à Ciné-Cadeau: 30 décembre 1988
Rediffusion à Ciné-Cadeau: 1er janvier 1991, 2 janvier 1993





******


Contes et légendes:
Cendrillon
et
Les cygnes sauvages

Nous avons trouvé de nouveaux courts-métrages de la collection Contes et Légendes!




******


BONUS:
Les Lu-Minous (alias Les Luxioles) sauvent le Père Noël