jeudi 1 décembre 2016

Les Calinours

Les Calinours: Le film

Je débute ce temps des fêtes nostalgique avec un grand classique. Le film n'est peut-être pas tant un classique en soi, mais les personnages le sont assurément. Cette série lancée en 1983 fut un tel succès que les produits dérivés ont rapidement rempli les tablettes des magasins de jouets. Et ce n'est pas surprenant! En plus de la popularité de Grosbisou, Grognon, Groschéri, Groscopain, Grosdodo, Grosfarceur, Grosgâteau et les autres, ces personnages étaient les archétypes mêmes des bons sentiments, alors les parents les adoraient et n'hésitaient pas à offrir de ces peluches à leurs enfants. On pouvait leur faire confiance quand venait le temps d'inculquer aux enfants de bonnes valeurs.

Premièrement, question de bien clarifier une petite confusion qui dure depuis trop longtemps... Dans la version originale anglaise, on les appelle les Care Bears, au Québec on les connait comme les Calinours, et en France, ce sont les Bisounours. Certains Québecois ne comprenaient pas le terme "Bisounours" qui occasionnellement, pouvait se retrouver sur certains produits dérivés importés chez nous. Maintenant, vous savez. Trois producteurs différents ont participé à la création des Calinours. Atkinson a produit deux épisodes doubles (qui sont absents de la distribution en DVD), onze autres épisodes doubles ont été produits par DIC, puis les treize derniers ont été produits par les studios Nelvana. Dans les trois cas, ils ont été faits ici même au Canada. Au Québec, c'est majoritairement sur la chaîne Radio-Canada que la diffusion était régulière. Les treize premiers épisodes étaient doublés en France par la compagnie Sofi, mais pour les 33 autres épisodes suivants, le doublage était fait chez nous au Québec.


En plus de la série télé, il y a eu trois films : Les Calinours - Le film, Les Calinours : Une nouvelle génération, puis Les Calinours au pays des merveilles, inspiré du conte de Lewis Caroll, Alice au pays des merveilles. "Le film" et "...au pays des merveilles" ont tous deux été diffusés dans la programmation de Ciné-Cadeau.

C'est après les épisodes créé par Atkinson que la compagnie Nelvana décide de réaliser un film sur ces oursons attachants. À cette époque, il était encore rare de produire un film ou une émission pour promouvoir une ligne de jouets. Par la suite, plusieurs compagnies de jouets ont fait la même chose, comme par exemple "Les maitres de l'Univers" (alias He-man and the masters of the universe), mais Calinours faisait partie des premiers. En anglais, on appelle cette technique le "Toyetic". L'idée est venue à la base de Bernard Loomis en 1969 alors qu'il travaillait pour Matel. Pour promouvoir la ligne de petites voitures jouets "Hot Wheels", il eu l'idée de créer une émission de dessins animés hebdomadaire. Toutefois, le FCC, la commission fédérale des communications américaine, détermina que le dessin animé devait être traité comme de la publicité, ce qui affecta les statistiques de la chaîne. C'est ce qui causa le retrait de l'émission "Hot Wheels" des ondes deux ans plus tard. Mais par la suite, Loomis changea de boîte pour General Mills et fut en charge du contrat des premiers jouets tirés du film Star Wars. C'est lorsque Loomis présenta le projet à Steven Spielberg qu'il lanca le terme Toyetic pour la première fois. Nombreux sont ceux qui l'ont imité par la suite.


Pour la sortie de "Calinours - Le Film", une très grande campagne publicitaire fut lancée par Samuel Goldwyn Company, nouveau distributeur à cette époque. Le film fut un succès et déclassa même "Taram et le chaudron magique", sorti la même année. Mais comme le film était avant-tout promotionnel pour la ligne de jouets, la production ne bénéficia pas d'un très grand budget. Le scénario (grandement inspiré du poème de Goethe de 1797, l'Apprenti Sorcier) n'est pas très recherché et l'animation est très loin de la qualité des productions de Disney, par exemple. Les critiques furent indulgentes, mais pas très élogieuses, ce qui n'affecta en rien le succès auprès des jeunes, qui motiva Nelvana à produire les deux autres longs métrages et la série télé, question de profiter de l'engouement. Un quatrième film fut produit mais il ne sera que distribué en vidéo, sous le titre "Les Calinours sauvent Jouet-Ville", et il est, en passant, très rare.

Quoi qu'il en soit, ne serait-ce qu'une fois par dix ans, ce sera toujours un plaisir coupable de se replonger, même adulte, dans le merveilleux monde tout gentil et mignon des Calinours, du haut de leurs nuages, et n'y a-t-il pas de meilleur moment que le temps des fêtes pour ce faire? Bon visionnement! Et bon lancement de la période de Noël 2016!


FICHE TECHNIQUE
Titre original: The Care Bears Movie
Titre alternatif: Les Bisounours - Le Film
Année: 1985
Première diffusion à Ciné-Cadeau: Samedi 6 janvier 1990
Rediffusion à Ciné-Cadeau: 24 decembre 1991, 29 decembre 1993
Durée: 77 min.
Pays: Canada
Réalisateur: Arna Selznick
Scénario: Peter Sauder
Voix françaises:
http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=3125
 Produit par: Nelvana studios
Synopsis: Monsieur Cherrywood, le responsable d’un orphelinat, a l’habitude de raconter chaque soir une histoire différente à ses petits pensionnaires. Un soir, il décide de leur conter celle des Bisounours, des petits oursons colorés vivants dans les nuages et qui viennent souvent en aide aux enfants qui en ont besoin. C’est ainsi qu’un jour ils ont aidé deux orphelins, Amy et Jeannot, à retrouver le sourire qu’ils avaient perdu après le décès de leurs parents. Ils ont également secouru Nicolas (Nicholas en VO), un apprenti magicien travaillant dans un cirque et dont l’âme était tombée sous le contrôle d’un esprit diabolique. C’est en venant en aide au jeune garçon que les Bisounours firent par hasard la connaissance de leurs cousins, qui vivaient dans la forêt Toutamour. A la fin de son histoire, Monsieur Cherrywood révèle qu'il lui-même connu les Bisounours, et pour cause, c'est lui - Nicolas - qui a été sauvé par les oursons ! -Planete-Jeunesse-



******

Les Calinours au pays des merveilles

FICHE TECHNIQUE
Titre original: The Care Bears Adventures in Wonderland
Titre alternatif: Les Bisounours au Pays des Merveilles
Année: 1987
Première diffusion à Ciné-Cadeau: Samedi 19 décembre 1992
Durée: 80 min.
Pays: Canada
Réalisateur: Raymond Jafelice
Scénario: Peter Sauder, John de Klein, Susan Snooks, Heather MacGillvray
Voix françaises: http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=2729
Produit par:
Nelvana Studios
Synopsis: Une adaptation, façon Calinours, du conte d'Alice au pays des merveilles. Une jeune fille du nom d'Alice et les Calinours voyagent ensemble dans le monde capricieux du chapelier fou et le lièvre de Mars. Dance conte magique sur la confiance et l'amitié, Alice et les Calinours devrons combattre un sorcier maquiavélique pour éviter qu'il prenne le controle du pays des merveilles.



******

BONUS
Le miraculeux Noël des Schtroumpfs

Episode: 2x36
Pays: Belgique
Synopsis: Tandis que les Schtroumpfs décorent leur village, un étranger maléfique rend visite au vilain sorcier Gargamel. Les deux petits enfants qu’il convoite seront-ils sauvés par la bonté des Schtroumpfs?



Schtroumpfs - Le miraculeux Noël des schtroumpfs par RetroToonAddict

1 commentaire:

  1. Je me rappelle du film des Calinours. Tout le concept des Calinours maintenant je le trouve imbuvable. Mais à l'époque je les aimais bien et leurs films je les trouvais sinistres, surtout le pilote.

    RépondreEffacer