mardi 29 décembre 2015

Cathy et les extra-terrestres / Quoi de neuf M. Magoo? / Le Père Frimas


Cathy et les extra-terrestres

"Cathy et les extra-terrestres" est un film d'animation hispano-mexicain de José Luis et Santiago Moro sorti en 1988. Il s'agit de la suite de "Cathy la petite chenille" (*que nous cherchons activement) sorti en 1983.

À l'époque, très peu de films d'animation étaient produits au Mexique, mais presque toujours avec un grand succès. Ce long métrage et son précédent sont devenus culte auprès des fans. Les aventures de Cathy sont adaptées des livres écrits par une certaine Silvia Roche, originalement intitulés "Pepina Oruga" (Pepina la chenille) qui ont aussi inspiré une série de 380 épisodes de "radio drama", des aventures racontées en narration, diffusées sur XEW-AM les dimanche matin. Les deux films de Cathy furent un succès quasi instantané, et ont donné lieu à beaucoup de produits dérivés comme des bandes dessinées, des poupées, des figurines, des sacs à dos, des puzzles... Ils ont aussi profité de cette popularité en musique, lorsque le magazine "Discopóster", en collaboration avec "Muzart Records", décidèrent de sortir un album single interprété par la chanteuse Mexi-pop populaire Lucerito. Le single contient 2 chansons écrites et composées par Nacho Méndez et Silvia Roche, produites par Luigi Lazareno.
La traduction en version française que nous connaissons a été faite au Québec par Cinar, avec entre autres Alain Zouvi (Docteur Constantin dans la série 4 et demi) pour la narration. Cathy la chenille fut diffusé à 3 reprises lors de Ciné-Cadeau, mais seulement 2 fois dans le cas de Cathy et les extra-terrestres. D'abord le dimanche 20 décembre 1992, et il faudra attendre jusqu'au 27 décembre 1994 pour la rediffusion.

FICHE TECHNIQUE
Titre original: Katy, Kiki y Koko
Titre alternatif: Kathy et les extra-terrestres
Année: 1988
Première diffusion à Ciné-Cadeau: dimanche 20 décembre 1992
Rediffusion à Ciné-Cadeau: 27 décembre 1994
Durée: 75 min.
Pays: Mexique, Espagne
Réalisateur: José Luis, Santiago Moro
Scénario: Silvia Roche
Produit par :  Televicine-Estudios Moro
Synopsis: Kathy est un papillon maman de deux petites chenilles, Kiki et Koko. Ces dernières, désireuses de voler, décident de s'enfuir de la maison. C'est alors qu'elles découvrent que la planète bleue est menacée par des envahisseurs polymorphes.



*****


Le père Frimas

FICHE TECHNIQUE
Titre original: Moroz Ivanovich (Мороз Иванович)
Titre alternatif: Le grand-père des glaces, Grandpa Frost
Année: 1981
Première diffusion à Ciné-Cadeau: mardi 1er janvier 1985
Rediffusion à Ciné-Cadeau: 31 décembre 1985
Durée: 10 min.
Pays: Russie
Réalisateur: Ivan Aksenchuk
Scénario: Henry Sapgir
D'après le roman de: Vladimir Odoïevski
Musique: Igor Tsvetkov
Produit par : Soyuzmultfilm
Synopsis: Quand le père Frimas vient en aide à deux petites filles, la magie a toujours son mot à dire...
Informations en provenance du blogue Planète-Jeunesse:
"Ce court-métrage est une adaptation du conte « Moroz Ivanovich » écrit en 1841 par le prince Vladimir Odoïevski (1803-1869). Traduit en français en 1890, il a été récemment publié, en 2012, dans le recueil La Cité sans nom, volume regroupant diverses nouvelles aux caractères fantastiques de l'écrivain russe, ce dans la collection « Baskerville » de l'éditeur Rivière Blanche pour les éditions Black Coat Press. Brodant son court récit sur des motifs narratifs du folklore russe, Vladimir Odoïevski a sans nul doute puisé son inspiration dans le conte « Dame Holle » des frères Grimm pour faire de cette histoire, sa propre variation, comme de nombreux contes voyageant d'une contrée à une autre, ou comme pour certains romans tel celui d'Alexeï Tolstoï avec l’œuvre de Collodi (voir l'adaptation Pinocchio et la clé d'or). Aussi le Grand-père des glaces qu'il met en scène, tout en remplaçant Dame Holle, est en quelque sorte une forme pas encore tout à fait définie de Grand-Père Gel (le pendant du Père Noël en Russie), personnage que l'on peut voir dans plusieurs films d'animation soviétiques à partir de 1936, cela suite à sa réhabilitation par ceux-là même qui l'interdire un temps : on peut en voir une parfaite représentation dans Le Postier de neige. Le conte Morozko (merveilleusement adapté au cinéma en 1965 par Aleksandr Rou, et ayant pour titre français Le Père Frimas), faisant parti des textes rassemblés au 19ème siècle par Alexandre Affanassiev et qui a quelques accointances avec « Dame Holle » (mais dont la forme est plus dramatique), a pu également être une source d'influences pour le prince. A cet égard, la première version française du court-métrage Grand-père des glaces utilise le terme de Père Frimas pour nommer le personnage, nom également utilisé parfois pour Grand-Père Gel. De nombreuses représentations en quelques versions illustrées du conte montrent également le Père Frimas comme le Grand-Père Gel, tel le très bel album dessiné par Ekaterina Ponomareva dans un style s'apparentant à celui du grand Ivan Bilibine qui, lui aussi, a représenté le personnage.

L'adaptation de ce court-métrage scénarisé par Henry Sapgir simplifie quelque peu l'histoire écrite par le prince Odoïevski sur le même canevas que le conte original, les deux jeunes filles passant ensemble dans le puits et aidant en même temps le vieil homme, alors que le conte des frères Grimm évoque l'aventure de l'une puis de l'autre séparément. De plus, si la morale du conte exprime que le travail et la gentillesse sont toujours récompensés, alors que la paresse et l'indifférence n'apporte rien de positif, la morale à la fin du film d'animation est un peu plus tendre avec la paresseuse puisqu'elle souligne, après avoir tout de même condamné son comportement, que cette enfant, avec quelque effort, peut changer et devenir serviable, et trouver en cela le bonheur, tout simplement.
Outre les merveilleux effets sur les diverses formes de la glace qui étincelle, ce film montre également divers instruments du quotidien du 19ème siècle parmi les ustensiles que l'on pouvait trouver dans un foyer russe, et le samovar utilisé au début du film par Dunyasha et à la fin par Malasha en est un parfait représentant.
Vingt-cinq ans plus tôt, en 1956, le film en volume Chudesnyj Kolodec réalisé par Vladimir Degtyarev présentait une fidèle et magnifique adaptation du conte russe avec un Grand-père des glaces vêtu comme Grand-Père Gel. On pouvait y suivre les deux enfants découvrir l'une après l'autre le monde hivernal au fond du puits, et la seconde être puni à cause de son comportement.

Avant que de connaître un doublage français en 1993 en passant par la version américaine titrée Grandpa Frost de Film Roman et Film by Jove (éditée en VHS par Citel et diffusée sur Canal J), ce court-métrage connu un tout premier doublage en langue française, ce en une version conservant, au contraire de la seconde, la musique originale de Igor Tsvetkov. Ce premier doublage fut publié en VHS en une édition qui pour l'heure nous est inconnue : logiquement, il pourrait s'agir des éditions Socai Films puisque ces dernières ont édité un autre court-métrage d'Ivan Aksenchuk, le réalisateur de Grand-père des glaces, film ayant pour titre Gore - ne Beda traduit par l'éditeur par Le Soldat tambour et la sorcière. Cet autre ouvrage, où le puits est également un élément de l'histoire, fut produit en 1984, trois ans après Grand-père des glaces, conservant l'esthétisme de ce dernier, avec également quelques membres ayant œuvré sur celui-ci comme Victor Nikitin à la direction artistique, Igor Tsvetkov aux compositions musicales et Mikhail Druyan au traitement de l'image."


 La première diffusion connue dans la programmation de Ciné-Cadeau est le mardi 1er janvier 1985, après le film de Lucky Luke "Daisy Town" de 1971. Il fut rediffusé ensuite le 31 décembre 1985 après "Le lac des cygnes" de 1962.




*****


Quoi de neuf M. Magoo?


Série animée de 32 aventures en 16 épisodes mettant en vedette le personnage de M. Magoo, réalisée en 1977 par les studios DePatie-Freleng. Mister Magoo est un vieux petit monsieur chauve très digne mais myope comme une taupe. Il n'a pas conscience de son handicap et va se mettre dans des situations dangereuses et provoquer, à son insu, des catastrophes. Cette série fut diffusée assez régulièrement durant les saisons 1986-87, et 1987-88 de Ciné-Cadeau, en remplissage après les longs métrages, comme la série Boule et Bill ou autres courts métrages. Voici un enregistrement datant du vendredi 26 décembre 1986, diffusé après "Tintin et l'affaire Tournesol".


Aucun commentaire:

Publier un commentaire