dimanche 6 décembre 2015

Le roi des singes / Mondrian

Le roi des singes

Ce fabuleux film d'animation chinois est une adaptation du roman médiéval "La Pérégrination vers l'Ouest" (alias Le voyage en occident, alias Le singe pèlerin), écrit par Wu Ch'eng-En au XVIème siècle, dont le personnage principal est Sun Wu-Kong, le roi des singes. Ce roman eut droit à une quinzaine d'adaptations au cinéma et à la télévision, et il fait partie des "Quatre livres extraordinaires", considérés comme étant les œuvres de fiction de la Chine pré-moderne les plus majestueuses et les plus influentes de l'Asie du Sud-Est. "Le roi des singes" relate assez fidèlement les premiers chapitres du roman, et a été réalisé en deux parties. La première en 1961, la deuxième en 1964.

Ce film fut interdit et banni en Chine pendant plus de dix ans car selon les gardes rouges, le personnage de l'Empereur Jade était considéré comme une caricature du président Mao. En effet, l'Empereur Jade avait un bouton situé au niveau du menton, comme le président Mao. Les animateurs du studio d'art de Shanghai sont durement touchés par la révolution culturelle. Le film fut déposé sur une tablette, puis oublié jusqu'en 1981, où il fut présenté hors-compétition lors du Festival de Cannes et est depuis considéré comme un chef d'oeuvre mondial de l'animation.

La critique est unanime, ce film est un trésor. Malgré son âge, l'animation est très fluide et les dessins extraordinaires, représentant bien la peinture chinoise classique. Et que dire de la musique, toute aussi traditionnelle et très percussive, nous rappelant le théâtre ou l'opéra chinois dans toute sa splendeur? Vingt ans plus tôt, le réalisateur avait déjà mis en scène le personnage de Sun Wu-Kong et ses amis dans le tout premier film d'animation chinois, "La princesse à l'éventail de fer", en 1941, profitant grandement des techniques de rotoscopie**. Sun Wu-Kong eut droit à une autre adaptation en 1985, "Le Roi des Singes démasque la Sorcière", réalisé par Te Wei, Yan Dingxian et Lin Wenxiao. Le style y est un peu différent, mais on y retrouve une certaine continuité avec l’œuvre de 1965.
Le film fut diffusé une seule fois dans le cadre de Ciné-Cadeau, le 6 janvier 1985, mais sa première diffusion télé en version française a eu lieu le 1er janvier 1982 sur la chaîne TF1, en France. Il y eut une édition VHS par "Haxan Films" en 1995. Et à l'occasion du quarantième anniversaire du métrage, une édition DVD double est lancée en Chine, en 2008. Cette version était remasterisée, toutefois, pas dans sa version intégrale, puisque certaines séquences y sont manquantes (de la censure?). La France a aussi eu droit à une édition DVD la même année. Puis finalement, une version réduite à quarante minutes fut aussi diffusée dans le cadre de "Un Après-Midi + Animé" sur la chaîne Canal+.

** La rotoscopie est est la technique d'animation qui consiste à dessiner les contours, image par image, des silhouettes d'une séquence vidéo filmér en prise de vue réelle. Ce procédé permet de reproduire avec réalisme la dynamique des mouvements des sujets filmés. Parmi les classiques utilisant cette technique, on trouve "Blanche-Neige et les sept nains" (1937, Disney), la série "Superman" (1941-1942), "Le seigneur des anneaux" et "Cool World" (Ralph Bakshi, 1978 et 1992), Qui veut la peau de Roger Rabbit? (Zemeckis, 1988), "Waking Life" et "Scanner Darkly" (Richard Linklater, 2001-2006) et plusieurs autres classiques animés de Disney.

FICHE TECHNIQUE
  Titre original: Dà nào tiān gōng
Titre alternatifs: Sun Wu-Kong, Le roi des singes contre le palais céleste, the Monkey King
Année de production: 1961 / 1964
Année de sortie: 1981
Première diffusion francophone: 1er janvier 1982 (TF1)
Diffusion à Ciné-Cadeau: 6 janvier 1985
Durée: 84 min.
Pays: Chine
Réalisateur: Wan Laiming
Scénario: Wan Laiming, Li Kuero (d'après le roman de Wu Ch'eng-En)
Musique: Ying-Chu Yu
Produit par : Shanghai Animation Film Studio
Synopsis: Le Roi des singes, Sun Wou Kong, intelligent, fort, rusé, facétieux et aimé de tout son peuple, règne sur la montagne des fleurs et des fruits et se plaint de ne pas avoir d'arme digne de ce nom, c'est-à-dire solide et lourde.
Il se rend alors chez le Roi Dragon des mers orientales qui possède de nombreuses armes. Il y prend la célèbre règle magique qui sert au Roi Dragon à calmer les mers et qui soutient le palais. Mais dès lors le palais s'écroule et le Roi Dragon qui avait pourtant accepté de céder son arme, s'en va se plaindre à l'Empereur de Jade. La Cour Céleste élabore alors un plan et envoie le grand conseiller voir le Roi des singes. Celui-lui est invité à venir au ciel pour devenir mandarin et rejoindre les immortels.
Une fois au Palais des nuages, il est nommé patronnier chef aux grandes écuries par l'Empereur en personne. Il se voit alors dans l'obligation de respecter certaines règles. Or cela ne plaît guère à Sun Wou Kong qui sème très vite la zizanie en libérant les chevaux et son supérieur, le grand écuyer, va tout faire pour l'arrêter. Mais, le singe, vexé d'être surveillé, détruit les écuries, retourne dans son royaume sur terre et s'auto-proclame grand saint égal du ciel. L'Empereur va alors essayer de diverses manières d'arrêter en vain le roi des Singes ; ce dernier ayant plus d'un tour dans son sac... (Planète-Jeunesse.com)

Partie 1

Le Roi des Singes (1/2) par RetroToonAddict

Partie 2

Le Roi des Singes (2/2) par RetroToonAddict
 



*****

Mondrian

Ce petit court métrage méconnu est un hommage à l'artiste peintre néerlandais Piet Mondrian (1872-1944). Il a été un des grand pionnier de la peinture abstraite. Je ne m'avancerai pas en présumant que je peux faire sa biographie, je ne ferais que recopier l'information de la page Wikipedia. Je vous offre plutôt un lien, si son histoire vous intéresse: Piet Mondrian sur Wikipedia

Il existe une tonne de courts métrages inspiréd de l’œuvre de Mondrian, et comme le titre de celui-ci est très minimaliste (simplement "Mondrian"), il m'a été difficile de trouver des informations sur sa provenance. Il a été réalisé en 1978 par l'animatrice anglaise Sheila Graber, au Royaume-Uni. Elle y a représenté certaines des œuvres les plus célèbres de Piet Mondrian, assemblées par une version animée de l'artiste, sur un air musical de Boogie Woogie. Une belle façon de faire découvrir les peintures abstraites de Mondrian à vos enfants! On ignore quelle est la date exacte de sa première (et peut-être unique) diffusion à Ciné-Cadeau, mais c'était durant la saison 1986-1987.

Piet Mondrian (1872-1944)

2 commentaires: